Une consultation régionale sur la gestion du risque requins

Requin - Crédits photo : Al@in76 - www.flickr.com - Certains droits réservés - Licence Creative Commons Face à la recrudescence des attaques de requins signalées dans la région, les instances décisionnelles de la Commission de l’océan Indien (COI) ont donné mandat au Secrétariat général de la COI de conduire une étude régionale sur la gestion du risque requins (décision du Conseil des Ministres du 6 octobre 2011). Mais avant de définir les modalités de cette étude régionale, le Secrétariat général de la COI a décidé d’organiser une consultation régionale d’une demi- journée, ce vendredi 16 décembre 2011, à l’hôtel Mercure Créolia de Saint-Denis. Cette table ronde est programmée en marge de l’Assemblée générale de l’Initiative Régionale pour les Récifs Coralliens (ICRI) qui se tient au même endroit du 12 au 15 décembre 2011.

Cette consultation régionale rassemblera un panel d’acteurs concernés (scientifiques, gestionnaires, autorités administratives et membres de la société civile) de la Réunion et d’autres pays ou territoires, notamment de la zone océan indien. L’objectif sera de travailler à la rédaction des termes de référence d’un futur groupe de travail que la COI souhaite constituer.

Un atelier pour impliquer les acteurs régionaux début 2012

Par la suite, un atelier régional pourrait être organisé début 2012 sur la thématique requins. Cet atelier ne porterait pas uniquement sur les connaissances scientifiques mais aussi sur l’information et la prévention du risque requin, les gestions opérationnelles des alertes requins et les aspects socio-économiques de cette problématique. Cet atelier permettrait d’impliquer les acteurs étatiques et scientifiques de la région, en incluant des participants américains, sud-africains, et australiens qui ont une grande expérience dans ce domaine.

La suite logique de cet atelier pourrait être alors la recommandation d’une étude pour définir une stratégie régionale COI de gestion du risque requins.

Si les attaques de requins (non provoquées) sont très médiatisées, elles restent cependant statistiquement assez rares. Les statistiques de l’ISAF (International Shark Attack File) montrent qu’entre 2000 et 2010, il y a eu dans le monde 725 attaques de requins recensées (dont 54 mortelles). Cependant, le danger est réel et d’autant plus grand quand les précautions élémentaires de sécurité ne sont pas prises. Le sud-ouest de l’océan Indien n’est pas épargné, les récents exemples en 2011 d’attaques mortelles de 2 nageurs/plongeurs aux Seychelles et de 2 autres à La Réunion sont là pour le rappeler.

Crédits photo : Al@in76 Flickr – Certains droits réservés – Licence Creative Commons

Author: pressecologie

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *