Le régime végétarien, meilleur pour la santé ?

Légumes - Crédits photo : http://www.sxc.hu/

Une récente étude menée par des médecins américains sur une population de 73 308 personnes montre que la mortalité est plus faible chez les végétariens. Cette étude a comparé 5 groupes de personnes, selon leur régime alimentaire, au sein de l’église adventiste (qui recommande à ses fidèles un régime sans viande). Les résultats ont été publiés dans la revue médicale américaine “Journal of the American Medical Association” et rapportée par le Wall Street Journal ce lundi 3 juin 2013.

Les sujets, suivis durant 6 ans, ont été répartis en 5 groupes basés sur différents types de régime alimentaire :

  • non végétarien
  • semi-végétarien (mangent de la viande plus d’une fois par mois, mais moins d’une fois par semaine)
  • pisci-végétariens (consomment des produits de la mer)
  • lacto-ovo-végétariens (intègrent les produits laitiers et œufs dans leur alimentation)
  • végétalien (régime qui exclut tout produit d’origine animale).

Les végétariens vivraient plus longtemps

Le taux de mortalité sur la population étudiée était ainsi de 6 pour 1 000, mais chez les végétariens, ce taux était 12 % plus faible. Quand aux risques de mortalité liés aux maladies cardio-vasculaires, ils étaient 19% plus faibles chez les personnes végétariennes, en particulier chez les hommes.

Il semble également y avoir moins de décès liés au diabète et à l’insuffisance rénale dans le groupe végétarien.

Une alimentation plus riche en fibres

L’alimentation végétarienne (plus riche en fibres et faible en graisses saturées) aurait un effet protecteur sur la santé. Les végétariens participants à l’étude ont aussi tendance à être plus minces, un autre facteur connu pour avoir un effet bénéfique.

L’étude a par ailleurs concerné un groupe d’individus dont les taux de consommation d’alcool et de tabac étaient faibles.

En janvier 2013, une vaste étude britannique révélait que les végétariens avaient une meilleure santé cardiovasculaire que les non-végétariens (tension artérielle et taux de cholestérol plus bas en moyenne). Ils présentaient également un indice de masse corporelle (IMC), moins élevé et semblent moins touchés par le diabète. Ces analyses ont été menées pendant 12 ans sur une population de 45 000 personnes âgées de 50 à 70 ans, qui comptait un tiers de végétariens.

3 % des Français se disent végétariens

Environ 3 % des Français se considèrent comme végétariens, selon une enquête réalisée par le magazine “Terra Eco” sur le végétarisme en France (publiée en mai 2012). Si le nombre d’adhérents à l’Association végétarienne de France a doublé en trois ans, la viande a encore de beau devant elle en France. Ailleurs en Europe, les végétariens sont plus nombreux (6 % de la population au Royaume-Uni, 9 % en Suisse et en Allemagne).

A noter que pour toute adoption d’un régime végétarien, les nutritionnistes recommandent de veiller à un apport suffisant de nutriments essentiels (tels que le fer et le zinc, le calcium, la vitamine B12…).

D’autres pratiques alimentaires, tel que le régime crétois, sont caractérisés par une consommation abondante de fruits, légumes, céréales complètes, huile d’olive…, mais n’exclut pas une consommation faible de viande, de poisson et de produits laitiers. Différentes études ont montrées que ce régime semble bénéfique pour la santé et la prévention des maladies cardio-vasculaires notamment.

Que pensez-vous du régime végétarien ? Seriez-vous prêt à réduire votre consommation de viande ? Avez-vous des recettes de cuisine végétarienne à partager ? N’hésitez pas à les transmettre à la rédaction… contact

Crédits photo : http://www.sxc.hu

Author: pressecologie

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *