Mayotte : l’archipel bleu, 101ème département français

Lagon mahorais - Crédits : Agence des aires marines protégées, Conseil général et Préfecture de Mayotte La collectivité départementale de Mayotte devient officiellement ce jeudi 31 mars 2011 le 101ème département français et le 5ème DOM (département d’outre-mer). Créé en janvier 2010, le parc naturel marin de l’île de Mayotte est le premier du genre en Outre-mer et c’est la plus grande aire marine protégée française. Le parc fait cohabiter un important patrimoine naturel, différents écosystèmes et des activités multiples.

Le Grenelle Environnement et le Grenelle de la Mer mettent en œuvre des outils pour protéger les milieux et les espèces marines, réduire le volumes des déchets déversés dans les mers et les océans, contribuer au développement de pratiques durables et raisonnées pour la pêche… La création de parc naturel marin permet d’appliquer le Grenelle à ces espaces dans lesquels un patrimoine naturel remarquable et les activités humaines cohabitent.

Qu’est ce qu’un parc naturel marin ?

La loi du 16 avril 2006 a créé un nouveau type d’aire marine protégée : le parc naturel marin. Cet outil innove par son approche intégrée de l’espace et des activités. C’est un espace délimité dans lequel coexistent un patrimoine naturel remarquable et des activités socio-économiques importantes. Il y a un double objectif de protection de la nature et de gestion durable des ressources. Sont associés à la décision et à l’action chacun des acteurs concernés : élus locaux, services de l’État, usagers et professionnels de la mer, associations environnementales, scientifiques… C’est un mode de fonctionnement participatif.

L’île de Mayotte dispose d’un lagon à double barrière de corail, qui compte près de 150 km² de récifs coralliens. Ce lagon et le domaine maritime qui l’entoure, présentent des écosystèmes variés extrêmement riches (récifs coralliens, mangroves, herbiers, bancs récifaux éloignés…) qui présentent une large gamme d’habitats encore bien conservés, liés entre eux par un fragile équilibre et abritant de nombreuses espèces marines : 300 espèces de coraux, 22 de mammifères marins, 24 de requins, 13 de raies et plus de 750 espèces de poissons…

En janvier 2010, le parc naturel marin de Mayotte a été créé. Il s’agit du premier du genre en Outre-mer et également de la plus grande aire marine protégée française (en superficie) avec près de 70 000 km², correspondant à la totalité de la zone économique exclusive de Mayotte. Son objectif est d’assurer un développement harmonieux des différentes activités maritimes dans le respect des objectifs de conservation du patrimoine naturel marin de Mayotte.

Le conseil de gestion du parc est en place depuis juin 2010, présidé par Maoulida Soula, représentant du syndicat intercommunal de l’eau et de l’assainissement de Mayotte au sein de ce conseil de gestion. Il compte 41 membres représentant l’ensemble des parties prenantes (élus, professionnels, associations, usagers, administrations, experts…).

Sources : http://www.legrenelle-environnement.fr/

A l’occasion de la création du Parc naturel marin de Mayotte, l’Agence des aires marines protégées et les partenaires du projet, le Conseil général et la Préfecture de Mayotte, éditent un livre-coffret largement illustré présentant les enjeux de préservation de la biodiversité marine et des activités maritimes à Mayotte. Ce livre-coffret est consultable sur le site : Agence des aires marines protégées

Author: pressecologie

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *