Le réveil se poursuit lentement

Piton de la Fournaise - Au premier plan, le Formica Léo - Pressecologie.com L’observatoire volcanologique dresse le bilan de l’activité du Piton de la Fournaise pour la période du 7 au 13 février 2011. Une sismicité modérée à l’aplomb du Piton de la Fournaise, ainsi qu’une dilatation du cône sommital du volcan ont été observées par les scientifiques.

SISMOLOGIE :

Dans la période citée, l’OVPF a enregistré un niveau modéré de sismicité volcano-tectonique (sismicité associée à la fracturation des roches en profondeur) à l’aplomb du Piton de la Fournaise.

En moyenne, moins de 12 événements par jour de magnitude modérée (M< 2.4) ont été localisés à l’aplomb du cône sommital de Dolomieu, à des profondeurs proches du niveau de la mer (entre -250 m et + 650 m par rapport au niveau de la mer).

Cette faible sismicité est associée à un faible nombre d’éboulements dans le cratère sommital de Dolomieu (< 8/jour en moyenne), sans doute en raison d’une localisation relativement profonde de la plupart des événements sismiques.

GÉODÉSIE :

Une tendance modérée à la dilatation de l’édifice volcanique (< 1 cm/mois) est observée, notamment au niveau de la base du cône sommital.

GÉOCHIMIE :

Le taux des émissions de gaz volcanique (SO2) reste globalement dans la norme.

L’ensemble des paramètres enregistrés suggère la poursuite de l’alimentation du système magmatique profond, situé en proximité du niveau de la mer, à l’aplomb du cône sommital du Piton de la Fournaise.

Bulletin de l’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise publié le lundi 14 février 2011.

Author: pressecologie

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *