Fabriquer son liquide vaisselle écologique

Gouttes d'eau - Crédits photo : sxc.hu

L’intérêt du liquide vaisselle fait maison réside dans le fait que ses composants n’ont pas d’impact négatif sur l’environnement, contrairement aux détergents du commerce, qui, en plus de participer à la pollution de nos intérieurs (l’air est jusqu’à 50% plus pollué à l’intérieur de nos maisons qu’à l’extérieur !) contiennent des molécules toxiques pour les organismes aquatiques notamment.

Pour fabriquer un liquide vaisselle écologique et économique, il faut :

  • 1 saladier
  • 1 flacon vide
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à soupe de cristaux de soude
  • 1 poignée de copeaux de savon de Marseille ou du savon noir en pâte
  • ½ litre d’eau bouillante

Où trouver les ingrédients ?

On peut acheter les copeaux de savon de Marseille prêts à l’emploi, ou, plus simplement, râper un savon de Marseille à l’aide d’un économe.

Le bicarbonate de soude se déniche assez facilement en grande surface, au rayon des farines et levures. Utilisé pour le ménage, son action dégraissante et nettoyante n’est plus à prouver !

Les cristaux de soude quant à eux, se trouvent parfois au rayon des lessives, et plus généralement dans les magasins de bricolage, avec les produits d’entretien. Ces derniers sont à manier avec précaution quand ils sont purs, car ils peuvent être irritants. Ils élèvent le pH de l’eau et renforcent le pouvoir dégraissant et moussant du savon.

La marche à suivre :

Mettre les ingrédients dans un grand saladier et ajouter l’eau bouillante. Mélanger jusqu’à dissolution et laisser refroidir. Transvaser dans un ancien flacon de liquide vaisselle, et le tour est joué !

Pour parfumer le produit obtenu, il est possible d’y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de menthe, de citron…

Astuce pour les plus pressés : si la fabrication du produit de A à Z vous rebute, utilisez un liquide vaisselle écologique du commerce (où est apposé l’écolabel européen notamment) et arrivé à mi-flacon, ajoutez une cuillère à soupe de sel de table, et remplissez de nouveau avec de l’eau. Secouez. Vous verrez, ça marche toujours aussi bien !

Crédits photo : sxc.hu

Author: pressecologie

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *