Des abeilles à l’ombre des centrales solaires

Abeilles - Crédits : INRA / Y. Le Conte Le groupe Akuo Energy a conclu un partenariat inédit avec Apiterra, une société spécialisée dans l’élevage d’essaims d’abeilles. Ce partenariat s’inscrit dans le programme Agrinergie qui vise à rapprocher l’agriculture biologique et les énergies renouvelables. Des ruches seront installées sur les sites de production d’énergie solaire du groupe.

Face au constat alarmant de surmortalité des abeilles ces dernières années dans des écosystèmes fragilisés par une exploitation intensive, Akuo Energy propose, à travers son programme Agrinergie, d’abriter des jachères apicoles au sein de ses centrales solaires et d’y installer des ruches.

Les causes de la surmortalité sans précédent des abeilles ces dernières années sont multiples : parmi elles, les traitements phytosanitaires, les acariens parasites d’abeille (tels le varroa), la loque, le virus IAPV, le frelon asiatique, les produits chimiques et les pesticides, l’appauvrissement des ressources mellifères du fait de la désertification des campagnes … Au regard de cette mortalité record, Apiterra développe un programme de sauvegarde et de recherche : actions de sensibilisation du public à la surmortalité, recherches sur la résistance des abeilles aux maladies et sur l’amélioration de leur alimentation, formules de location de ruches pour les entreprises et les particuliers. En créant des ruchers d’élevage de grande capacité en Europe du Sud notamment, elle subvient aux besoins de la filière apicole en compensant les mortalités et en préparant les cheptels dédiés à la pollinisation.

Dans le cadre de ce partenariat, Akuo Energy met à disposition ses centrales solaires au sol. Dans ce contexte de surmortalité des abeilles, les vols et les dégradations étant monnaie courante, les fermes solaires Akuo Energy permettent une installation sécurisée des ruches sur des sites fermés par des enclos et surveillés par caméra.

La variété des climats qu’offre l’implantation internationale d’Akuo Energy est également un plus dans le cadre des tests que conduit Apiterra en collaboration avec l’INRA sur une variété d’abeille résistante aux acariens, notamment au varroa. Plus généralement, la diversification géographique de l’élevage d’essaims est un gage de sécurité et de pérennité de la filière.

Ce partenariat s’inscrit dans le cadre du programme Agrinergie développé par Akuo Energy, un concept qui assure la production de plusieurs dizaines de mégawatts d’électricité solaire, le soutien et la compétitivité des activités agricoles en France et en Europe, des productions agricoles biologiques et un soutien à l’apiculture.

Concrètement, l’Agrinergie est un concept qui vise à rapprocher l’agriculture biologique et les énergies renouvelables. Partant du constat que lorsqu’une centrale solaire au sol est exploitée, la terre qui l’accueille cesse de jouer son rôle primaire, être cultivée, selon le principe de l’Agrienergie, les sols retrouvent cette vocation première. En étudiant comment installer la centrale de manière à faire cohabiter et optimiser la production d’énergie et la production agricole, Akuo Energy a intégré un volet agricole à ses centrales. En fonction du projet agricole, la structure la plus adaptée à cette culture est sélectionnée : panneaux solaires au sol, ou intégrés aux serres.

A ce jour, trois projets sont en exploitation, dont deux à la Réunion (Le Syndicat et Pierrefonds) et un en Guadeloupe, à Marie Galante. Dix autres sont en phase de développement, à la Réunion et en Corse.

La surmortalité des abeilles entraîne la disparition de 300 000 essaims en France chaque année. L’installation de 150 ruches élevage au sein dʼune centrale solaire devrait permettre la production dʼenviron 450 essaims par an. Tous les projets Agrinergie dʼAkuo Energy vont à terme accueillir des ruches Apiterra.

Plus d’informations :
Apiterra
Agrinergie
INRA

Author: pressecologie

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *