Dugongs, la survie des dernières sirènes

Dugong - Crédits photo : Julien WillemAvec son corps fuselé et sa queue de “poisson” similaire à celle des baleines, de lui est née la légende que le conteur grec Homère utilisa dans son Odyssée : celle des sirènes charmant les marins trop longtemps retenus sur les grands voiliers. Le dugong, mammifère marin légendaire, est en voie de disparition. L’espèce est amenée à s’éteindre si des mesures ne sont pas entreprises au plus vite. Une conférence sur les dugongs animée par Corinne Russo est programmée ce mercredi 23 mai 2012 à 18h à Kelonia, l’observatoire des tortues marines à Saint-Leu pour découvrir cette espèce emblématique. La manifestation est gratuite, sur réservation. Elle est proposée dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour la Biodiversité (2011-2020) et l’Année de l’écologie et de la biodiversité à la Réunion (2012).

Lors de cette conférence, le dugong sera mis à l’honneur. A travers la projection d’un documentaire, le public partira à la rencontre de ce placide mammifère “mi-femme mi-poisson”, vivant sur les littoraux de l’océan Indien et de l’océan Pacifique.

Inoffensif et de nature discrète, ce mammifère a su jusqu’alors se reproduire en paix. Mais aujourd’hui, il vit sûrement ses derniers jours. En effet, le dugong est en danger. L’espèce est considérée comme vulnérable par l’UICN, menacée d’extinction par la Convention internationale pour le commerce des espèces en danger (CITES ou Convention de Washington) et en annexes II et IV de la Convention de Nairobi (qui a pour but de privilégier les actions de coopération internationale dans le domaine de la protection, la gestion et la mise en valeur du milieu marin et des zones côtières de la région de l’Afrique orientale).

La véritable identité de cet animal, à travers les croyances, légendes et coutumes qu’il véhicule sera abordée, tout autant que ses exigences et son mode de vie. Le comportement de l’homme autour de cet animal (pêche excessive, destruction des littoraux, réchauffement climatique et fragilité des écosystèmes côtiers) sera également évoqué, ainsi que le combat de quelques scientifiques qui ont tout entrepris pour permettre au dugong de vivre. Découvrons le dugong, mais surtout sauvons le !. L’appel est lancé.

Gratuit, uniquement sur réservation

Contact : Tel: 0262 34 81 10 – email : murieledouyere@kelonia.org

Sources : Kelonia

Crédits photo : Julien Willem

Author: pressecologie

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *