Championnat de parapente sous le signe du développement durable

Championnat de France de parapente à l'île de la Réunion - Crédits photo : DRL’île de la Réunion accueillera cette année le championnat de France de parapente du 5 au 12 novembre 2011 au Village Parapente à Saint-Leu. La fédération de vol libre a placé la finale du championnat de France sous le signe du développement durable. Un éco-village sera installé pour l’événement et une charte de l’écoparticipant sera élaborée. Pour la compétition, le décollage des pilotes se fera de Saint-Leu Colimaçons ou de Bellemène Saint-Paul. Les compétiteurs devront disputer 7 manches, chaque jour les libéristes s’affronteront dans le ciel.

Pour placer cette finale du championnat de France parapente sous le signe du développement durable, deux axes de travail ont été mis en place : rendre cette manifestation la plus respectueuse possible de l’environnement dans son organisation et permettre aux associations du secteur de faire connaître leurs actions au sein de de l’éco-village.

Le CROCVL (comité réunionnais d’organisation de compétitions de vol libre) s’impose donc d’utiliser :

  • des toilettes sèches
  • le tri sélectif pour tous ses déchets (association écomanifestation)
  • des gobelets boisson, des couverts et assiettes réutilisables ou bio dégradables (ekosystem)
  • de l’énergie photovoltaïque (à confirmer) et des ampoules basse consommation (association écomanifestation)
  • des vélos et voitures électriques(mairie de saint leu)
  • une plateforme de covoiturage pour les visiteurs (green 974)
  • des transports collectifs pour la récupération des pilotes et leurs déplacements (ligue)
  • des cartouches d’encres rechargeables pour ses imprimantes d’ordinateurs (ligue)
  • des végétaux pour la construction des stands exposants (association sara)
  • l’établissement d’un bilan environnemental et carbone de l’écovillage en fin de compétition (green 974)

La charte de l’écoparticipant sera signée par les compétiteurs afin de les sensibiliser aux gestes essentiels pour garder les sites de décollage et d’atterrissage propres, ainsi qu’aux aux gestes écocitoyens en cours sur le village.

Ce sera la troisième fois que la fédération française délocalisera la délivrance du titre de champion et championne de France à la Réunion. Il existe une trentaine de sites homologués dans l’île pour la pratique du vol libre.

Plus d’informations : Championnat de France de parapente

Author: pressecologie

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *