Stockage des énergies vertes : Aérowatt veut lancer Enerstock à la Réunion

Ferme éolienne de le Perrière - Sainte Suzanne - Ile de la Réunion - Crédits photos : Vergnet Eolien La société française Aérowatt, spécialisée dans le développement et l’exploitation de fermes éoliennes et solaires, a annoncé début juin avoir reçu une aide publique d’un million d’euros pour son projet démonstrateur Enerstock, visant à associer un parc éolien de 10 MW (mégawatt), un site solaire de 3,3 MW et un système couplant stockage hydraulique et batterie lithium-ion (6 à 8 MWh de capacité) à la Réunion. L’information est rapportée sur le site internet de La Tribune ce mardi 23 août 2011.

La problématique du stockage de l’énergie est prédominante sur le territoire réunionnais. Deux raisons à cela : le caractère isolé du réseau électrique mais aussi le développement des énergies renouvelables intermittentes comme le solaire ou l’éolien. Le stockage de l’électricité verte se prépare ainsi activement à la Réunion, et plus largement dans les îles françaises. Le projet Enertsock devrait jour le jour d’ici 2014. Aérowatt souhaite expérimenter les enjeux techniques du stockage d’énergie en zone insulaire et trouver le bon modèle économique d’une telle approche.

Dans un contexte insulaire, le taux d’intégration de l’énergie éolienne dans les réseaux électriques locaux est aujourd’hui limité à 30% pour des raisons techniques (stabilité et réactivité du réseau…). Le stockage d’énergie doit lever cet obstacle. L’industriel Vergnet, fabricant de turbines adaptées aux zones cycloniques, se prépare désormais à concevoir des technologies prenant en compte le stockage peut-on lire sur latribune.fr.

À la Réunion, en Corse et en Guadeloupe, EDF mène de son côté le projet Millener, avec Tenesol (producteur de modules photovoltaïques et installateur / groupe Total), Schneider Electric (ingénierie et équipements électriques) ou encore Delta Dore (équipements de gestion énergétique). Au total, 500 systèmes de stockage lithium-ion seront couplés à des installations photovoltaïques. Cette expérimentation est dotée d’une enveloppe totale de 7,2 millions d’euros, détaille le journaliste Alexandre Simonnet (GreenUnivers.com) dans La Tribune.

Isolée et dépendante des énergies fossiles importées et onéreuses, la Réunion est propice aux expérimentations de stockage d’énergies renouvelables. Une batterie de stockage du japonais NGK Insulators est testée par EDF depuis juillet 2010 à Saint-André. Cette installation expérimentale permet de restituer 1MW pendant 7 heures et ainsi de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Crédits photos : Vergnet Eolien

Author: pressecologie

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *