La Roussette noire en danger critique

Roussette noire - Pteropus niger - Crédits : Agathe Schmid Parmi les quelques mammifères présents à la Réunion, la Roussette noire (Pteropus niger) ou Renard volant de Maurice figure parmi les espèces menacées de disparition. Alors qu’on pensait l’espèce totalement éteinte sur l’île, un petit groupe d’individus a été découvert en 2007. Néanmoins, classée sur la Liste rouge de l’UICN (union internationale pour la conservation de la nature) parmi les mammifères en danger critique d’extinction, la Roussette noire demeure très vulnérable.

Cette espèce endémique des Mascareignes au régime frugivore est ainsi la chauve-souris la plus menacée de La Réunion. Encore fréquente à la fin du XVIIème siècle, la Roussette noire a disparu de l’île entre 1772 et 1801, probablement en raison de la chasse et de la destruction de son habitat due à la déforestation, mais elle s’est maintenue à Maurice.

Entre 2000 et 2007, quelques observations ont à nouveau été signalées, et une toute petite population de Roussette noire a finalement été découverte fin 2007 à l’Est de La Réunion, confirmant le retour de l’espèce dans l’île. Cette population demeure toutefois extrêmement fragile compte tenu de son faible nombre d’individus et du faible taux de reproduction constaté jusque-là à La Réunion, avec un seul petit observé par an.

Les cyclones auxquels sont exposées les îles de l’océan Indien comptent parmi les facteurs pouvant compromettre le maintien de l’espèce. Un seul épisode cyclonique pourrait conduire à une réduction drastique de la population, voire à sa destruction. De plus, la Roussette noire, qui se repose en colonies dans les arbres au cours de la journée, est vulnérable à tout dérangement extérieur pouvant entraîner l’abandon du dortoir. Or, son principal site-dortoir à La Réunion est situé dans une ravine à proximité d’habitations, donc exposé aux perturbations d’origine humaine comme l’élagage, la création de sentiers ou le défrichement.

A ce jour, le manque de connaissances sur cette espèce protégée rend difficile la mise en place de mesures de préservation appropriées. Mais le plan de conservation de la Roussette noire actuellement en cours d’élaboration permettra de développer la surveillance, les comptages et les suivis réguliers, et de renforcer les connaissances. Ces informations permettront d’identifier les actions les plus adaptées pour favoriser le retour durable de l’espèce dans l’île.

Source : UICN – Liste rouge des espèces menacées à la Réunion publiée en juillet 2010.

(Photographie réalisée à Mayotte)

Author: pressecologie

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *