Porteurs de projets écolo : faites-vous connaître

Chauffe-eau solaire à la Réunion - Pressecologie.com Dans le cadre du programme des Investissements d’Avenir qui vise à moderniser et renforcer la compétitivité de la France, en favorisant l’investissement et l’innovation, le gouvernement poursuit ses appels à manifestations d’intérêt sur un secteur clé, le développement durable

Sept appels à manifestations d’intérêt (AMI) et un appel à projets régional (APR) dans le domaine de l’énergie ont été publiés. Les porteurs de projets sont invités à déposer leurs candidatures et à prendre contact avec l’Ademe (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

6ème Appel à Manifestation d’Intérêt sur l’efficacité énergétique dans l’industrie

La date limite de clôture de dépôt des dossiers est fixée au : 03 juin 2011.

Ce 6ème appel à manifestation d’intérêt (AMI) concerne les technologies suivantes :
– Récupération et valorisation d’énergie thermique à basse température dans les procédés industriels,
– Stockage et valorisation d’énergie thermique intégrés à des procédés industriels,
– Echangeurs de chaleur,
– Fours,
– Cogénération,
– Intégration énergétique des procédés,
– Amélioration de l’efficacité énergétique de procédé.

Consulter cet AMI sur le site de l’ADEME

Appel à Manifestations d’Intérêt – Expérimentations liées aux infrastructures de recharge pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables

La date limite de clôture de dépôt des dossiers est fixée au : 14 juin 2011

Cet appel à manifestations d’intérêt vient renforcer le plan d’actions (Predit, prime 5 000 € sur les véhicules, fonds démonstrateurs de l’ADEME…) mis en place par le gouvernement pour soutenir le développement du véhicule décarboné, avec l’objectif de voir circuler 2 millions d’unités en 2020.

L’appel à manifestations d’intérêt s’adresse à de nombreux acteurs (constructeurs, fournisseurs de services, fournisseurs d’énergie, …) pour développer des expérimentations destinées à :
– Valider l’interopérabilité et l’adaptabilité des infrastructures de recharge au niveau national et européen ;
– Tester la sécurité, la fiabilité et la robustesse des infrastructures de recharge et des solutions en conditions réelles ;
– Tester les solutions d’infrastructures communicantes et intelligentes – viables sur les plans socio-économique et environnemental – permettant notamment la circulation d’informations entre le véhicule, la borne et l’usager ;
– Valider l’insertion des solutions dans un modèle d’affaires adapté aux différentes sphères de déploiement envisageables.

Le montant définitif consacré à cet appel à manifestations d’intérêt sera décidé en fonction de la qualité des projets retenus.

Consulter cet AMI sur le site de l’ADEME

Appel à Projets Régional – Bâtiments et quartiers de qualité énergétique et environnementale

Les dates de clôture / de dépôt des dossiers sont les suivantes : – 30 juin 2011 – 31 décembre 2011

Depuis 2007, dans le cadre du PREBAT (Programme de Recherche et d’Expérimentation sur le BATiment), le Conseil Régional Nord Pas-de-Calais, l’ADEME et la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement, renouvellent le présent appel à projets auprès des maîtres d’ouvrages publics et privés de la construction et de l’aménagement afin de constituer et de diffuser des références techniques sur la qualité énergétique et environnementale des bâtiments et des quartiers.

Pour l’année 2011, l’appel à projets a pour but d’accompagner prioritairement les projets de réhabilitation basse consommation dans une démarche de qualité environnementale. Néanmoins, quelques projets de constructions exemplaires de qualité environnementale tendant vers l’énergie positive pourront être accompagnés.

Ces projets devront être : – supports d’information et/ou de formations structurants pour la filière professionnelle ;
– supports d’innovation techniques et/ou technologiques, et/ou organisationnels.

A ce volet bâtiments, s’adosse l’accompagnement de la dynamique d’émergence d’éco-quartiers. Ces projets concernent les réalisations de renouvellement et de développement urbain dans une logique d’éco-aménagement, présentant un caractère multi-fonctionnel (habitat, services, commerces, entreprises, loisirs…) et répondant à des objectifs de performance énergétique et de qualité environnementale.

Consulter cet AAP sur le site de l’ADEME

Appel à Manifestations d’Intérêt – Biocarburants avancés

La date limite de clôture / de dépôt des dossiers est fixée au : 22 juillet 2011 Cet AMI est destiné à contribuer à rendre la production des biocarburants avancés liquides ou gazeux opérationnelle et compétitive commercialement à l’horizon 2020 et à plus long terme.

L’appel à manifestations d’intérêts des Investissements d’Avenir se concentre sur la production de biocarburants avancés par des technologies :

– valorisant des déchets organiques, résidus agricoles et produits connexes de l’industrie du bois,
– ou utilisant la capacité de certains microorganismes à produire de la matière organique,
– ou permettant la production de nouveaux vecteurs énergétiques possédant soit une plus forte valeur énergétique (par exemple alcools supérieurs), soit des propriétés plus appropriées à certains usages que les biocarburants de première génération (par exemple carburéacteurs…).

Il s’adresse à de nombreux acteurs (constructeurs, fournisseurs d’énergie, de biomasse, laboratoires de recherche, …) afin de développer des expérimentations destinées à :
– valider l’opérationnalité des procédés examinés sur toute ou partie de la chaîne de production de biocarburants avancés,
– produire des carburants présentant des bilans énergétiques, environnementaux et sociétaux plus avantageux que les carburants fossiles et les biocarburants existants, tout en valorisant de manière optimale les coproduits en énergie ou à travers d’autres usages (produits biosourcés),
– valider la bonne adéquation des carburants produits avec les moteurs au regard des spécifications carburants et des normes Euro actuelles et futures.

Consulter cet AMI sur le site de l’ADEME

Appel à Manifestations d’Intérêt – Stockage de l’énergie

La date limite de clôture / de dépôt des dossiers est fixée au : 31 août 2011 L’appel à manifestations d’intérêt (AMI) a pour objectif général de contribuer à l’émergence et la diffusion de nouveaux systèmes de stockage d’énergie.

Cet AMI cible essentiellement le composant ou système de stockage d’énergie, son procédé de fabrication et ses premières validations expérimentales. L’intégration systémique de composants ou systèmes de stockage d’énergie (SSE) technologiquement matures étant par ailleurs traitée dans d’autres AMI.

Il s’agira notamment de :
– Contribuer à réduire le coût d’usage afin d’assurer la meilleure compétitivité économique.
– Minimiser l’impact environnemental, sur l’ensemble du cycle de vie (fabrication, mise en œuvre, utilisation, fin de vie).
– Expérimenter, en condition d’usages réels, les différentes solutions technologiques innovantes afin de les valider en amont d’un déploiement industriel.
– Expérimenter de nouveaux modèles d’affaires liés au stockage d’énergie susceptibles d’apporter une valeur ajoutée qui dépasse les offres actuelles d’intégration aux systèmes électriques ou industriels

Consulter cet AMI sur le site de l’ADEME

Appel à Manifestations d’Intérêt – Hydrogène et Piles à combustible

La date limite de clôture / de dépôt des dossiers est fixée au : 31 août 2011

Le présent AMI a pour objectif de soutenir des projets de démonstration préindustrielle couvrant les applications liées à l’hydrogène énergie et/ou aux piles à combustible, dans le but de :
– valider leur faisabilité technico-économique, en testant in situ leur intégration dans leur contexte d’usage (bâtiment, véhicules de flottes captives, réseaux …) – confirmer les bénéfices énergétiques et environnementaux qu’elles peuvent représenter, en validant leur performance, – préparer l’industrialisation en travaillant notamment les aspects coûts de conception / fabrication des piles à combustible au regard des performances attendues, – structurer les compétences des acteurs industriels et PME sur le territoire, en vue d’un déploiement international de certaines applications.

Quatre axes sont plus particulièrement visés :
– La production et la valorisation d’hydrogène renouvelable ou bas carbone obtenu grâce au captage et stockage de CO2 appliqués aux procédés classiques de vaporeformage,
– La complémentarité piles à combustible / vecteur hydrogène et mobilité électrique, appliquée aux flottes captives (véhicules utilitaires, bus, navettes fluviales),
– La faisabilité de boucles production / distribution / utilisation à l’échelle d’une ville ou d’un quartier, valorisant l’hydrogène pur ou en mélange au gaz naturel,
– La validation de certaines applications précoces, telles le secours électrique, l’alimentation de sites isolés et la fourniture d’énergie pour des usages logistiques.

Ces projets contribueront par ailleurs à l’évolution du cadre réglementaire et aborderont la question de la faisabilité sociétale, en traitant tout particulièrement la question des risques et des impacts sanitaires.

Consulter cet AMI sur le site de l’ADEME

Appel à Manifestations d’Intérêt “Bâtiments et îlots à énergie positive”

La date limite de clôture / de dépôt des dossiers est fixée au : 31 octobre 2011

L’ enjeu se situe au niveau du parc existant pour lequel des objectifs ambitieux en matière de réhabilitation énergétique doivent être fixés. C’est pourquoi le présent appel à manifestations d’intérêt accorde une forte priorité au parc existant.

Pour ce parc, le niveau de performance visé est de 25 kWh EP/m².an pour les cinq usages réglementés (chauffage, refroidissement, eau chaude sanitaire, éclairage, auxiliaires), que ce soit pour les bâtiments résidentiels ou ceux relevant du secteur tertiaire. Dans les cas où les démonstrateurs proposés s’attacheront à la dimension de l’îlot afin d’améliorer la performance énergétique au travers notamment de la mutualisation des besoins et des équipements de production/consommation d’énergie, le niveau de performance pour les bâtiments individuels pourra être moins exigeant, la performance de 25 kWh Ep/m² an devant être atteinte à l’échelle d’un îlot.

Dans le cas de bâtiments et îlots neufs, le niveau de performance visé sera celui du bâtiment à énergie positive pour tous les usages, pour les secteurs tertiaires et résidentiels.

Afin de répondre aux différentes sollicitations des porteurs de projet, une annexe 0 complémentaire a été mise en ligne début janvier 2010 pour expliciter les modalités pratiques relatives au traitement des dossiers reçus dans le cadre de cet AMI. Cette actualisation a été complétée par la mise à jour de l’annexe 4 relative à la base de données financière.

Consulter cet AMI sur le site de l’ADEME

Appel à Manifestations d’Intérêt – Déploiement des infrastructures de recharge pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables

La date limite de clôture / de dépôt des dossiers est fixée au : 16 décembre 2013

Le 13 avril 2010, plusieurs villes ou communautés d’agglomérations ont signé la charte pour le déploiement d’infrastructures publiques de recharge de véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Par cette charte, ces collectivités s’engagent principalement à :
– mettre en œuvre le déploiement d’infrastructures de recharges publiques dès 2010 si les conditions techniques et réglementaires suffisantes étaient réunies ;
– participer à l’étude lancée par l’Etat sur les modèles économiques ;
– communiquer sur l’existence des plans de déploiement ;
– être un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics sur le sujet.

De son côté, l’Etat s’engage notamment à :
– préciser, via les Investissements d’Avenir, les modalités de soutien aux infrastructures déployées par les collectivités pionnières ;
– rassembler les informations pertinentes sur le sujet pour les collectivités dans un Livre Vert.

Tout au long de l’année 2010, ces mêmes villes ont activement participé aux travaux de la commission réunie par le Sénateur Nègre en préparation du Livre Vert sur les infrastructures de recharge ouvertes au public pour les véhicules rechargeables.

L’objet de cet AMI est donc de préciser les conditions au travers desquelles l’Etat accompagnera les collectivités s’engageant dans le déploiement en phase pilote des infrastructures de recharge pour véhicules hybrides ou électriques rechargeables.

Consulter cet AMI sur le site de l’ADEME

Author: pressecologie

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *