L’insolite à notre porte avec la Fête de la Nature

Tec-Tec femelle - Pressecologie.com La 5ème édition de la Fête de la nature se déroulera du 18 au 22 mai 2011 à la Réunion et partout en France. Depuis 2007, cette manifestation permet au public de vivre un moment privilégié au cœur des sites naturels, en compagnie des acteurs de la protection de la nature. Pour cette édition 2011, les organisateurs de la Fête de la Nature ont choisi pour thématique “L’insolite à notre porte” afin de valoriser la nature de proximité. L’an passé, l’opération a connu un vif succès en outre-mer avec plus de 40 sorties nature gratuites organisées.

La Fête de la Nature a été lancée par le Comité français de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) qui rassemble l’ensemble des 42 réseaux publics et associatifs de protection de la nature et par le magazine Terre Sauvage.

Cette Fête a été imaginée par des amoureux de la nature pour donner à tous le plaisir de découvrir ou redécouvrir ses richesses naturelles, pour renouer des liens forts avec l’environnement. Pendant cinq jours, des professionnels et des bénévoles des réseaux de protection de la nature font découvrir (gratuitement) des espaces connus ou inconnus.

Des balades, dans des lieux familiers comme dans des coins inaccessibles en temps normal, sont organisés par ceux qui en connaissent les moindres détails. Le public est invité à découvrir des espèces emblématiques ou méconnues, à arpenter des territoires parfois familiers sous la conduite de guides naturalistes, pour mieux comprendre le travail et la passion des gestionnaires d’espaces naturels, des forestiers, des acteurs de la protection de la nature qui veillent au maintien de la biodiversité.

Les sorties nature à la Réunion

Cette année à la Réunion, plusieurs sites naturels pourront être découverts ou redécouverts en compagnie des professionnels et des bénévoles qui ont pour mission de protéger la nature, de la gérer, de l’embellir, de veiller à sa vitalité et au maintien de sa biodiversité :

Le 18 mai 2011 : Pou nout natur, nout fonkèr, alon mèt la min ansanm
Un après-midi en quatre temps, comme une « valse » végétale :
– une animation pour permettre à un groupe de personnes aveugles ou porteuses d’un handicap visuel, de découvrir des plantes patrimoniales de La Réunion, s’approprier des espaces des jardins et exprimer leurs ressentis et émotions par l’expression orale et écrite,
– un temps de rencontre et d’animation commune avec des personnes voyantes autour de semis,
– le lancement d’ateliers solidaires pour la création d’un grand jeu de l’oie sensoriel fait par des enfants voyants à destination des personnes aveugles,
– un temps de partage autour d’un rafraîchissement.
Cet après-midi sera organisé par le Conservatoire Botanique National et CPIE de Mascarin, en partenariat avec Brigitte Méhault, formatrice, et Estelle Piettre, paysagiste concepteur.

Le 18 mai 2011 : Reboiser le massif du Maïdo (événement scolaire)
Suite à l’incendie qui a ravagé près de 800 ha de forêt au coeur du Parc National, en 2010, l’ONF et ses partenaires proposent de reboiser une partie du massif dévasté. L’occasion de sensibiliser au risque incendie mais aussi aux travaux de lutte contre l’érosion et de lutte contre les pestes végétales en ne replantant que des espèces endémiques (tamarins des hauts et bois de couleurs des Bas).

Le 18 mai 2011 : Découverte de la faune et de la flore d’une forêt de Bois de Couleur des Hauts, un joyau du patrimoine naturel de la Réunion à protéger (Notre-Dame de la Paix)

Les 18, 20 et 22 mai 2011 : Découverte de l’Espace Naturel Sensible de Bois Blanc (Sainte-Rose)
Visite guidée au sein d’une forêt de bois de couleur humide de basse altitude. Présentation de plusieurs espèces végétales endémiques de la Réunion et du travail de restauration écologique menée au sein de cet espace. Anecdotes culturelles sur l’histoire du site.

Les 18, 20 et 21 mai 2011 : «A la découverte d’une forêt indigène» (route forestière du Maïdo – Ilet Alcide)
Découvrir les oiseaux forestiers et une forêt remarquable à préserver

Les 19, 20 et 21 mai 2011 : Découverte de l’Espace Naturel Sensible de l’Eden-Libéria
Le but de cette visite guidée est de découvrir la richesse floristique et faunistique de l’Espace Naturel Sensible de Libéria (Bras-Panon), son jardin de thé et son point de vue sur l’Est de l’île.

Les 19, 20 et 21 mai 2011 : Découverte de la Pointe au sel (Saint-Leu) avec ses salines, un site unique à La Réunion, classé Espace Naturel Sensible (ENS)
Visites guidées, démonstration du métier de saunier, et projection de film. Pour les enfants (âgés de 3 à 12 ans) : atelier de pâte à sel, les 19 et le 20 mai.

Les 19 et 21 mai 2011 : Découverte de l’Espace Naturel Sensible de la forêt de Sainte-Marguerite (Saint-Benoît)
Le but de cette visite guidée est de découvrir la richesse floristique et faunistique d’une forêt humide de moyenne altitude.

__Les 19 et 21 mai 2011 : Découverte l’Espace Naturel Sensible (ENS) de l’Etang du Gol «un milieu aquatique rare et menacé» : découvrir 5 milieux remarquables présents sur un seul site.

Les 19 et 22 mai 2011 : Le Domaine d’Archambeau «un îlot de forêt au cœur de la ville» (Domaine d’Archambeau Tampon 19ème km)
Découvrir un patrimoine bâti et naturel préservé et les actions scientifiques.


Les 20, 21 er 22 mai 2011 : Découverte de l’Espace Naturel Sensible (ENS) de la Grande Chaloupe «au carrefour d’un patrimoine naturel et culturel»
Découverte d’un patrimoine culturel et naturel (le Lazaret, arrêt près de l’arborétum de l’ONF, le chemin des Anglais, les menaces qui pèsent sur la forêt semi-sèche).

Le 21 mai 2011 : Découverte de espèces faunistiques et floristiques protégées de l’ENS des hauts de la rivière Langevin
La sortie consiste, accompagner de deux animateurs, à observer la flore et la faune de l’ENS des hauts de la rivière Langevin et de comprendre les enjeux de la préservation des espèces protégées. Sensibiliser le public : pourquoi ces espèces sont protégées et quels sont les objectifs attendus ? Sensibilisation aux gestes écoresponsables vis-à-vis des déchets, du feu, de la cueillette des plantes …

Le 22 mai 2011 : Découverte de la forêt semi-sèche et du patrimoine mondial (Dos d’Ane)
Flânerie naturaliste tout public : Découverte de la forêt semi-sèche et du patrimoine mondial à la Roche verre bouteille au Dos d’Âne, niveau moyen avec un guide ainsi qu’un agent du Parc national de la Réunion.

Le 22 mai 2011 : La Plaine des Sables autrement, de l’infiniment petit à l’infiniment grand
L’équipe du secteur est du Parc national de La Réunion propose au public de découvrir autrement un des sites les plus prisés de l’île, la Plaine des Sables, au travers de différents ateliers. Il ne s’agit pas d’un accompagnement terrain mais d’un cheminement d’un atelier à l’autre afin de découvrir quelques unes des richesses du site. Partir de l’immensité du site pour s’intéresser aux petits détails insolites.

Le 22 mai 2011 : Mystérieuse Mare-Longue, de l’infiniment petit à l’infiniment grand (Saint-Philippe)
L’équipe du secteur sud du Parc national de La Réunion propose au public de découvrir ou de redécouvrir Mare-Longue, un des ultimes vestiges de la forêt de “bois de couleurs des Bas” de l’île. Une invitation à plonger dans l’intimité et l’originalité de cette forêt exceptionnelle où insectes et “mousses” côtoient des arbres aux dimensions impressionnantes.

Le 22 mai 2011 : Un autre regard sur la biodiversité, de l’infiniment petit à l’infiniment grand (La Possession)
L’équipe du secteur nord du Parc national de La Réunion accueille le public sur le site du Cap Noir à Dos d’Âne. Différents ateliers permettront de découvrir l’infiniment petit de la faune et de la flore de montagne jusqu’à l’infiniment grand des paysages du cirque de Mafate.

Le 22 mai 2011 : Le Tévelave conté, de l’infiniment petit à l’infiniment grand (Sentiers des Ouvriers au Tévelave – commune des Avirons)
L’équipe du secteur ouest du Parc national de La Réunion propose au public une “ballade contée” sur une partie du sentier des ouvriers. Insolite sera le voyage dans le temps à travers “nout zarlor la tèr”. La nature sera bien entendu au centre de cette promenade. De la graine à l’arbre, de l’œuf à l’oiseau, du caillou à la montagne, vous passerez, en un seul lieu, de l’infiniment petit à l’infiniment grand.

Informations, détails des sorties nature gratuites et contacts des organisateurs sur le site : Fête de la nature

Author: pressecologie

Share This Post On

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *